Informations utiles

Contrôle de douane et passeports

Le passeport doit être en règle.
En entrant au Maroc on doit remplir une petite feuille «de couleur blanche» avec nos données personnelles. Pendant la traversée en bateau la police marocaine, installée dans le bateau, estampillera cette feuille.
aduanaÀ la sortie du pays la feuille est de «couleur jaune»; normalement elle est fourni par la compa

gnie qui vend les passages du bateau et elle est livré pendant le contrôle policier avec le passeport.

Il est recommandable de la remplir et de la préparer à l’avance, car parfois il y a de longues files d’attente pendant le contrôle.

Si vous voyagez avec votre propre véhicule au Maroc, dans le port de Tanger, indépendamment des contrôles du passeport, vous devrez demander à la douane le formulaire pour la voiture. Tous les documents doivent être en règle, y compris la Carte Verte, et surtout!, que tous les documents portent le même nom.

Si vous voyagez avec une voiture qui n’est pas enregistré à votre nom, c’est INDISPENSABLE de porter un document qui indique clairement que vous êtes autorisé a la conduire.

Changement de monnaie

La monnaie du Maroc est le Dirham; le taux de change est normalement assez stable et est généralement à 10.8 Dh/1€.

On peut changer de la monnaie dans le port, dans l’aéroport et dans les différentes banques et lieux autorisés. Il est recommandé d’avoir une certaine somme d’argent du pays en cash pour payer le transport et les pourboires; de toute façon, il n’y a aucun problème si vous voulez payer en euros; 1 euro équivaudra à 10 Dh.

Cartes de crédit

Au Maroc elles ne sont pas acceptées comme en Europe; on peut normalement les utiliser dans les endroits fréquentés par les touristes, hôtels, restaurants, mais pas toujours.
Il est recommandé de porter de la monnaie locale ou d’utiliser les distributeurs automatiques; on les trouve facilement.

Pourboires

C’est une coutume normale intégrée dans le p

ays. La quantité dépendra de la volonté de chacun. Une pièce de 1 ou 2 Dh (10 ou 20 centimes d’euro) peut être correcte.

Transport public marocain

À environ 2 Km d’Asilah se trouve la gare de trains. Cette ligne va à Marrakech et elle est reliée avec d’autres gares des villes importantes comme, Fez, Casablanca, Rabat.

Dans l’autoroute nationale, on trouve l’arrêt des autobus

allant aux villes les plus importantes du Maroc, qui passent assez fréquemment.

p-taxisDans la ville d’Asilah, des taxis peuvent être pris facilement. Il y a les «petits taxis», qui peuvent seulement se déplacer dans la ville, mais qui par contre ont un prix très bon marché; les parcours coûtent entre 15-20 Dh.

Le «grand taxi» est généralement collectif; il dispose de 6 places et fait des trajets plus longs: Tanger, Larache et les villes autour. Le prix par personne pour aller à Tanger est de 20

Dh et vous pouvez payer 2 sièges pour être plus confortable. Si vous prenez un taxi pour faire un parcours privé, négociez toujours le prix à l’avance.

Gastronomie

GastronomiaLa nourriture à Asilah est un vrai plaisir. Les légumes et les fruits sont frais du jour et sont vendus par les paysans qui viennent les vendre aux marchés de la ville.

Le pain est un aliment exquis, les fours au feu de bois de la ville se chargent de le cuire pendant toute la journée. Il est tendre et digestif.

Pescado en el puerto

Les poissons et les fruits de mer sont les plats étoile de cette ville de pêcheurs; sa qualité est incontestable et ses prix imbattables.

Dans les restaurants et cafés marocains on ne sert pas de boissons alcoolisées d’aucun type. Dans la ville on peut trouver des restaurants dirigés par des espagnols qui ont une autorisation spéciale qui leur permet d’offrir ce type de boissons.

Le Ramadan

ramadan 3Cette brève information prétend d’éclaircir les rumeurs et les idées sur la répercussion de la pratique islamique du Ramadan dans les lieux estivaux par excellence comme Asilah.

Cette année le Ramadan commence le 10 juillet et durera jusqu’à la première semaine d’août.

Qu’est-ce que c’est le Ramadan? L’accomplissement d’un mois de jeûne selon le Coran. L’objectif du jeûne est d’aider à obtenir l’autocontrôle, l’autopurification et la connaissance d’Allah, la compassion pour ceux qui n’ont pas à manger, l’esprit de veiller et partager avec les autres humains.

C’est une coutume universelle et est recommandé dans toutes les religions du monde avec plus ou moins des restrictions dans certains cas que dans d’autres.

Pendant ces dates, sans doute que les coutumes et le paysage urbain des peuples et des villes marocaines change, mais seulement légèrement; pour le visiteur tout reste pareil, ou presque.

Les restaurants et les bars de la plage seront ouverts et au service du public qui veut nous visiter; au coucher du soleil on pourra jouir d’une ambiance festive, qui se produit quand le temps du jeûne s’arrête, le soir est très animé.

Pendant ce mois sacré, comme signe de respect, au moins pendant la journée et dans les lieux publics, il est conseillé de tenir compte que quelques pratiques européennes comme boire de l’alcool, fumer dans la rue ou porter des vêtements excessivement légers peut heurter la sensibilité des habitants.

Ce sont des petits détails qu’il faut tenir en compte; les considérer et les éviter de la part du visiteur est un geste de respect vers les coutumes et les traditions du pays qu’on visite; les habitants sauront l’apprécier et vous remercierons.RAMADAN

Dar Manara offrira les mêmes services et même d’autres nouveaux. Le Bar de la plage de Said, situé dans la belle plage de Las Palomas, sera ouvert et au service de nos clients et amis.Les musulmans ne fréquentent pas généralement les plages pendant le mois du Ramadan!!

Que la célébration du Ramadan coïncide en août, pleine date estivale, nous offre l’occasion de vivre l’expérience de cette célébration, en direct, pouvant partager un autre point de vue de cette célébration qui est si importante pour le monde Islamique.

Sécurité

Le Maroc est en ce moment un pays très sûr, le tourisme jouit d’une énorme protection de l’État et des autorités marocaines, ainsi que d’un grand respect de la part des citoyens.

Ces dernières années, le Maroc est devenu un des pays les plus visités de l’Afrique; et particulièrement le nord, qui est visité par un grand nombre d’espagnols et d’européens, due a sa proximité avec l’Espagne.

Asilah est situé dans un itinéraire touristique par excellence, facteur qui contribue à ce que ses citoyens soient respectueux avec les coutumes de leurs visiteurs, puisqu’ils sont habitués à leur présence, ce qu’ils apprécient et célèbrent presque toujours.

En respectant les espaces des différences culturelles qui puissent exister entre les deux cultures et en gardant du bon goût et respect dans la façon comment on s’habille, ainsi que dans les comportements sont la clef à la bonne coexistence. En réalité, vous ne pourriez pas voir de grandes différences entre les rues et les personnes de cette ville, et d’une ville espagnole.

Les femmes sont très respectées et on peut jouir de prendre le soleil dans les plages, se baigner, marcher et faire vos achats en toute tranquillité. Le top-less n’est pas accepté.